© Photos : Florence Robillard - Réalisation site : Paul Duflot

Please reload

Posts Récents

Le Salon de Paris, la renaissance ?

January 2, 2017

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

Equita Lyon, le cheval taille patron

November 21, 2016

 

J’attendais ce week-end lyonnais avec impatience, ça y est, j’ai enfin visité le Salon Equita Lyon. Comment ne pas succomber aux charmes de cet événement parfaitement organisé ? Voici mes impressions.

 

A peine arrivée et mon badge presse autour du cou, me voilà plongée dans le bain Equita avec la présentation aux médias des entreprises du Pôle Hippolia

Ces entrepreneurs, HorseCom, Ekin, Arioneo, Kala Karité, Equimov, Akhal, Seaver et Wealth Horse devaient pitcher leur projet en 36 secondes puis répondre à nos questions. Les produits connectés ont le vent en poupe, mais les autres projets attirent eux aussi l'attention. La meilleure innovation 2016 est la société Equimov, qui aura son stand à Lyon l'année prochaine, bonne chance à elle et sa gérante Clémence Petit ! Quelle belle entrée en matière....

Pas de temps à perdre, il est déjà 13h ! Direction le Hall Western. 

 

Jugez plutôt : une carrière de Cutting (tri du bétail), une carrière de Barrel et concours des Races, une autre de Reining. Certains diront, un hall dédié au Western, quelle idée saugrenue...certes mais cela attire et rapporte. D’années en années, cette discipline s’est développée au point de devenir un must ici à Lyon pour tous les adeptes des stetsons et autres santiags. 

Je prends donc place dans une des tribunes de la grande carrière de Reining...sensations garanties ! Du show à l’américaine, des cris, des applaudissements durant chaque prestation, quelle énergie ! Des reiners venus des 4 coins de l’Europe et du monde (Canada, Etats-Unis…) s’en sont donné à cœur joie. Et moi aussi. Plaisir réciproque.

Continuons la visite. Equita rassemble pas moins de 700 exposants, autant en profiter. Tourisme équestre, Institutionnels, Pôle Santé...Passer d’un hall à l’autre est assez simple, et la signalétique est constamment présente : des plans sont disséminés en hauteur, en levant les yeux, le visiteur sait en permanence où il se trouve. Juste un bémol, les allées sont parfois mal indiquées de même que les numéros de stands.

Passons ce détail et hop direction la grande carrière pour les Masters Equita. La journée se termine en apothéose, du grand spectacle là encore. Un plateau exceptionnel, les 20 meilleurs cavaliers de la planète étaient là : Grégory Wathelet, John Whitacker, Denis Lynch, René Lopez, Markus Ehning ou encore Gerco Schroder. Et les Français, Kevin Staut, Olivier Robert, Bosty, Julien Epaillard, Jérôme Hurel et Nicolas Deseuzes.

Ce salon est très grand : 10 carrières, 6 halls et 130 000 m² d’exposition. Impossible de tout voir en une journée, heureusement j'ai prévu une deuxième journée de visite.

 

Le dimanche, je repars arpenter les allées d'Equita. On sent indéniablement que le Salon est à la fois très business et grand public, deux cibles très différentes, pas évidentes à attirer en même temps. Les éleveurs très présents à Equita misent sur le Salon pour rencontrer de futurs clients français et étrangers, car Lyon est un site idéalement situé au cœur de l'Europe. Les visiteurs suisses, italiens, allemands, autrichiens viennent en voisins !  

Mon séjour en Rhône-Alpes s'est achevé en apothéose par le Grand Prix Coupe du Monde de CSO. Un magnifique moment de sport suivi avec passion dans les tribunes archi combles, et aussi sur l'écran géant du paddock accessible aux visiteurs du Salon. 

Ces deux jours sont passés très vite, j'ai hâte de revenir l'an prochain !  

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Réseaux sociaux
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • LinkedIn Social Icon